Le triathlon et l'environnement

 

Le triathlon et en particulier l’épreuve de natation, requiert un environnement parfaitement protégé.

Le triathlon est donc un excellent vecteur pour sensibiliser les jeunes ou moins jeunes à l’intérêt de protéger la nature s’ils veulent continuer de courir, de nager ou de pédaler dans un environnement agréable et exempt de pollution.

 

Depuis 2006, Lyonnaise des Eaux est le principal partenaire de la F.F.T.R.I et leur partenariat repose sur des valeurs communes : la préservation des milieux naturels, la santé et le goût de la performance.

Voici les 6 orientations politiques de la Fédération Française de Triathlon (F.F.T.R.I) :

 

1. Pour la contribution de la F.F.TRI au Développement Durable .

2. Pour la préservation de l’environnement (l’eau et les espaces naturels) .

3. Pour la promotion et le développement de la Santé .

4. Pour l’accessibilité de tous à pouvoir pratiquer.

5. Pour le triathlon et l’économie (pour une pratique sportive pérenne).

6. Pour la construction d’une organisation performante du Développement Durable.

 

La nouvelle réglementation F.F.T.R.I précise que le non respect de la charte environnementale (jeter des déchets sur la voie publique) est passible de sanctions (carton jaune ou disqualification si le concurrent refuse de ramasser le déchet).